26/04/2016
GFME Glioblastome
Page générale
Suite
Les plaquettes, la norme, la thrombopénie

Plaquettes

Qu'est ce que les plaquettes,
Ce sont de petites cellules sans noyau formées dans la moelle osseuse comme les globules rouges qui circulent dans le sang et qui sont responsable de la coagulation. Ces cellules sont produites par les cellules souches hématopoiétiques de la moelle osseuse. Les plaquettes forment, en cas de coupure d'un vaisseau sanguin, un agrégat pour stopper la fuite de sang. Les plaquettes doivent être constamment produite par la moelle osseuse car leur durée de vie est faible, 9 jours. en moyenne. L'excès de plaquettes, par contre, peut causer des caillots, la thrombose. Le taux de plaquettes varie en cas de grossesse, après un effort, ou en cas de consommation d'alcool.

Valeur normale des plaquettes ou thrombocytes
La valeur normale des plaquettes diffère chez l'homme et chez la femme. La norme est comprise entre 150 000 et 400 000 par mm3 de sang. Une baisse des plaquettes, appelée thrombopénie, entraîne un risque hémorragique. Une baisse des plaquettes peut provoquer l'apparition de bleus, de micro saignements de nez, les épitaxis ou de gencives. On peut constater des pétéchies ou purpura, petites taches rouges sur la peau. Avec des plaquettes trop basse, des hémorragies plus importantes, digestives, gingivales, nasales peuvent apparaîtyre.

Plaquettes trop basses, la trombopénie, le risque hémorragique
Un nombre de plaquettes insuffisant est appelé thrombopénie, avec un risque hémorragique. La gravité se mesure sur une échelle de toxicité de 1 à 4. La baisse des plaquettes peut provoquer l'apparition de bleus, de micro saignements de nez, les épitaxis ou des gencives. On peut constater des pétéchies ou purpura, petites taches rouges sur la peau. Avec des plaquettes trop basses, des hémorragies plus importantes, digestives, gingivales, nasales peuvent apparaître.

Le dosage des plaquettes
On dose les plaquettes avec une prise de sang, c'est la NFS, numération de la formule sanguine. Une diminution du taux de plaquettes trop important entraîne un risque hémorragique. Une augmentation du taux de plaquettes entraîne au contraire un risque de thrombose par formation d'agrégats plaquettaires

Existe-t-il un médicament pour augmenter les plaquettes
Hélas non. Pour améliorer les plaquttes il faudrait au préalable prélever de la moelle osseuse dans des os plats et la réinjecter. On le fait parfois en prélevant de la moelle avant le traitement surtout chez les enfants.

Différer la chimiothérapie
En règle générale le nadir des plaquettes, le point le plus bas, se situe vers les 2/3 d'un cycle de chimiothérapie. Mais plus les chimiothérapies s'accumulent plus ce nadir baisse et plus la récupération est difficile. En général on retarde un nouveau traitement de chimiothérapie pour être en remontée de plaquettes avec un nombre suffisant, généralement 110.000 voire plus.

Aplasie médullaire
La chimiothérapie attaque les cellules tumorales mais également les cellules souches de la moelle osseuse et se traduit par une raréfaction quantitative de la moelle osseuse, qui entraine une diminution plus ou moins marquée des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes. Cette aplasie est généralement temporaire, mais peut dans certains cas devenir durable.

Page générale