25/10/2018
GFME actualité 663
Page accueil
Suite
Actualité de la recherche scientifique 663 sur le glioblastome

Traitement photodynamique peropératoire pour les gliobastomes: protocole de l'étude pour un essai clinique Indigo de phase I

 

Actualité 663 30 juillet 2018

Actualité précédente 662

Actualité suivante 664

Traitement photodynamique peropératoire pour les gliobastomes: protocole de l'étude pour un essai clinique de phase I

Auteurs : Dupont C 1 , Vermandel M 1, 2 , Leroy HA 1, 2 , Quidet M 1, 2 , Lecomte F 1 , Delhem N 3 , Mordon S 1 , Reyns N 1, 2 .1- Université de Lille, Inserm, CHU de Lille, ONCO-THAI - Thérapie laser assistée par l'image pour l'oncologie, Lille, France. 2 Département de Neurochirurgie, Université de Lille, CHU Lille, Lille, France. 3 Institut de biologie de Lille, Institut Pasteur de Lille, Université de Lille, CNRS, Lille, France.

Résumé :
Le glioblastome est caractérisé par une prolifération marquée,
une infiltration majeure et un mauvais pronostic. Malgré les traitements actuels, y compris la chirurgie, la radio-oncologie et la chimiothérapie, la survie médiane globale est de 15 mois et la survie sans progression est de 7 à 8 mois. En raison de la récidive systématique de la tumeur, l'amélioration du contrôle local reste un problème. Dans ce contexte, la thérapie photodynamique (PDT) peut offrir une nouvelle modalité de traitement pour le GBM.

Objectif :
Évaluer la faisabilité d'une photodynamique précoce PDT peropératoire précoce après une résection chirurgicale du glioblastome sans toxicité inacceptable et inattendue.

Méthodes :
Le traitement d'essai clinique INDYGO (thérapie photothérapie photo-génique pour les gliobastomes) sera réalisé en plus du traitement standard actuel du glioblastome : chirurgie de résection maximale suivie d'une radiochimiothérapie concomitante et d'une chimiothérapie adjuvante. Le traitement PDT sera administré au début de la chirurgie, après la résection guidée par fluorescence. Les réponses immunologiques et les biomarqueurs seront également étudiés pendant le suivi. Au total, 10 patients seront recrutés au cours de cette étude.

Résultats attendus :
Le suivi clinique après le SOC avec PDT devrait être similaire (pas de différence significative) au SOC seul.

Discussion :
Cet essai INDYGO évalue la faisabilité de la PDT de l'acide 5-aminolévulinique peropératoire, une nouvelle approche transparente pour traiter le GBM. La technologie est facilement intégrable dans le traitement de référence à un faible coût supplémentaire. La sécurité de cette nouvelle modalité de traitement est une exigence préliminaire avant qu'un essai clinique randomisé multicentrique puisse être mené plus avant pour évaluer l'amélioration du contrôle local en traitant les cellules GBM infiltrées et non retenues.

Mots clés : traitement photodynamique, Indygo, acide 5-aminolévulinique (5-ALA), glioblastome, résection guidée par fluorescence

Pubmed : 30053213
Accueil