04/02/2016
GFME

Accueil
Suite
Vos repas avec un malade



Les repas ne doivent pas être négligés. Dans la mesure du possible, faites-vous les livrer pour le midi, le soir restant à votre initiative.

Faites vous livrer les repas à domicile par la municipalité ou un service privé
C'est un service qui est proposé aux personnes âgées en général mais qui peut concerner aussi des personnes en convalescence. S'occuper d'un malade n'est pas en général chose facile car il faut y consacrer beaucoup de temps. Optez pour la livraison des repas du midi par le bureau municipal ou par l'une des nombreuses associations d'assistance familiale qui assurent ce service. Il vous en coûtera environ 5 euros par repas. Optez pour les repas du midi d'excellente qualité généralement, et le soir, les repas peuvent être laissés à votre initiative. Vous bénéficierez de repas équilibrés.

La tierce personne
Dans beaucoup de cas, vous pouvez demander si l'état de santé du malade l'exige une contribution financière pour une tierce personne. Cette demande est à effectuer auprès de votre employeur ou à la caisse d'allocation familiale. Des aides peuvent être demandées également auprès du Conseil Général, de la Ligue contre le Cancer.

Il faut manger
La chimiothérapie ou la radiothérapie peuvent entraîner des pertes d'appétit. La prise de médicaments peut entraîner des troubles du foie et réduire l'envie de manger. Il faut faire en sorte de manger aussi souvent que possible de faibles doses et de prendre des anti-nausées (motillium par exemple).


Page générale