27/07/2021
GFME, connaissances
Page accueil
Suite
Le nouvel espoir contre le glioblastome de ERC1671 (Epitopoietic Research Corporation)

GFME Logo

Un nouveau vaccin prometteur contre le glioblastome

Ils sont plusieurs parmi les meilleurs aux Etats-Unis à croire que l'ERC1671 est peut-être la voie de la guérison du glioblastome

Ces meilleurs spécialistes sont : Daniela A Bota, David Reardon

Il s'agit d'un essai commencé en 2013 avec ERC1671 + Sargramostin + bevacizumab

Le nouveau vaccin prometteur ERC 1671
Le vaccin ERC1671 (Gliovac ™) est une immunothérapie avancée basée sur des cellules tumorales et des lysats fraîchement extraits qui stimule le système immunitaire du patient à reconnaître et rejeter les cellules cancéreuses.
 
Le vaccin contient une combinaison de cellules tumorales autologues et de cellules tumorales allogéniques, générées à partir des tissus tumoraux de gliome de trois patients cancéreux donneurs différents, et les lysats de toutes ces cellules. Lors de l'injection, ce mélange stimule le système immunitaire du patient à monter une réponse immunitaire contre les cellules tumorales, ce qui peut conduire à leur destruction.

Qui peut être traité avec Gliovac ERC1671?

Gliovac / ERC1671 est destiné aux patients souffrant d'un gliome de grade IV (glioblastome polymorphe et gliosarcome) lorsque tous les autres traitements traditionnels ont échoué. D'autres études cibleront les patients atteints d'un gliome nouvellement diagnostiqué avec un marqueur prédictif indiquant une absence de réponse à la chimiothérapie Témozolomide (non méhtylation du promoteur du gène MGMT). Le produit ne doit pas être utilisé chez les patients présentant une anergie (absence de réaction immunitaire), des maladies immunosuppressives connues, en association avec des médicaments immunosuppresseurs ou chez les femmes enceintes / allaitantes.

Essai clinique avec Gliovac ERC1671
Un essai clinique de phase 2 de Gliovac / ERC1671 intitulé «ERC1671 / GM-CSF / Cyclophosphamide pour le traitement du glioblastome multiforme» est actuellement en cours de recrutement à l'Université de Californie, Irvine.
Pour plus d'informations, veuillez contacter:

The Chao Family Comprehensive Cancer Center 
University of California, Irvine Medical Center   
Téléphone: 01-877-827-8839    
Email:    UCstudy@uci.edu Les 

L'essai clinique sur le site américain "Clinical trials"
https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT01903330?term=Bota

Il s'agit d'une étude de phase II en aveugle portant sur ERC1671 en association avec le bevacizumab chez des patients atteints de glioblastome naïf au bevacizumab en rechute. Les patients qui seront randomisés (dans un rapport 1: 1) pour recevoir soit ERC 1671 en association avec GM-CSF et cyclophosphamide, soit un contrôle placebo, en association avec le bevacizumab. L'étude sera en double aveugle.

ERC1671 / GM-CSF sera administré par voie intradermique, tandis que le cyclophosphamide est administré par voie orale. La dose de GM-CSF est de 500 mcg à dose fixe et la dose de cyclophosphamide est de 50 mg / jour. Le bevacizumab est administré en standard à raison de 10 mg / kg.

Les cycles de traitement dureront 28 jours.

Les traitements :
Médicament :
ERC1671
GM-CSFM, granocyte 34 est un facteur stimulant les colonies de granulocytes et de macrophages (GM-CSF), également appelé facteur 2 stimulant les colonies (CSF2). C'est une glycoprotéine monomère sécrétée par les macrophages, les cellules T, les mastocytes, les cellules tueuses naturelles, les cellules endothéliales et les fibroblastes, qui fonctionne telle une cytokine. Les analogues pharmaceutiques de GM-CSF d'origine naturelle sont appelés sargramostim et molgramostim. Contrairement au facteur stimulant les colonies de granulocytes, qui favorise spécifiquement la prolifération et la maturation des neutrophiles, le GM-CSF affecte plusieurs types de cellules, en particulier les macrophages et les éosinophiles.
Cyclophosphamide
Pilule de saccharose
Chlorure de sodium injectable
Bevacizumab

Tout savoir sur l'essai


Page accueil