20/11/2021
GFME actualité 737
Page accueil
Suite
Actualité de la recherche scientifique 737 sur le glioblastome


GFME

Microglie et macrophages associés au glioblastome : cibles thérapeutiques pour améliorer le pronostic

Auteurs : Candice C Poon 1Susobhan Sarkar 1V Wee Yong 1John JP Kelly 1
1Département de neurosciences cliniques, Université de Calgary, Calgary, Alberta, Canada.

Actualité 737 du 11 octobre 2021

Actualité précédente 736

Actualité suivante 738

L'original :

Résumé : 

Le glioblastome est la tumeur cérébrale primaire la plus fréquente et la plus maligne de l'adulte. Le diagnostic de glioblastome porte un pronostic sombre. La résistance au traitement et la récidive tumorale sont le résultat à la fois de la prolifération des cellules cancéreuses et de leur interaction avec le microenvironnement tumoral. Une grande partie du microenvironnement tumoral consiste en un infiltrat inflammatoire prédominé par la microglie et les macrophages, que l'on pense être subvertis par les cellules du glioblastome pour la croissance tumorale. Ainsi, la microglie et les macrophages associés au glioblastome sont des cibles thérapeutiques logiques. Leurs rôles émergents dans la progression du glioblastome se reflètent dans la recherche en plein essor de thérapeutiques visant à leur modification ou leur élimination. Ici, nous passons en revue la biologie de la microglie et des macrophages associés au glioblastome, et des systèmes modèles utilisés pour étudier ces cellules in vitro et in vivo. Nous discutons de la traduction des résultats à l'aide de ces systèmes modèles et passons en revue les progrès récents des immunothérapies ciblant la microglie et les macrophages dans le glioblastome. Des défis importants demeurent, mais les médicaments qui affectent la microglie et les macrophages associés au glioblastome sont très prometteurs pour améliorer le pronostic des patients atteints de cette maladie.

Mots-clés : glioblastome ; gliome; immunothérapie; macrophages; microglie.

Page accueil