23/09/2018
GFME
, maladie, gliomes

Accueil
Suite
Les gliomes, divers types, divers grades, diverses localisation

GFME
Les gliomes, leur localisation et leur fréquence

Les statistiques des tumeurs de cerveau aux Etats-Unis
80000 nouveaux cas de tumeurs de cerveau et système nerveux sont diagnostiquées chaque année, aux Etats-Unis. 1/3, 32% sont malignes (grade III ou IV). 25000 tumeurs malignes et 53000 tumeurs non-malignes.
Il y aurait 700,000 personnes aux Etats-Unis qui vivent avec une tumeur du système nerveux. Chaque année, 16000 malades décèderont. Ramené à la France 1/6ème des Etats-Unis, cela donne 4166 tumeurs tumeurs de cerveau et système nerveux malignes et 8800 non malignes. Parmi ces tumeurs on compte en France chaque année 2400 glioblastomes. Il y a plus de 120 types de tumeurs histologiques ou moléculairement distincts.

Les gliomes par type de cellule
Les gliomes sont nommés d'après le type spécifique de cellule avec laquelle ils partagent des traits histologiques, mais pas nécessairement d'où ils proviennent.
Les types principaux sont :
Ependymomes : cellules épendymales
Astrocytomes : astrocytes dont le glioblastome, astrocytome malin.
Oligodendrogliomes : oligodendrocytes
Gliomes du tronc : dans le tronc cérébral
Gliome du nerf optique: autour du nerf optique
Les gliomes mixtes :oligoastrocytomes, cellules de types différents de glie

Par grade ou niveau (I à IV)
Les gliomes sont catégorisés en outre d'après leur grade qui est déterminé par évaluation de la pathologic de la tumeur. L'évaluation par le neuropathologiste et le diagnostic d'aprèsl es spécimens de la tumeur de cerveau sont déterminés par une classification OMS.
C'est ainsi que l'on distingue :
Les gliome de bas grade ou grade II bien différenciés mais non anaplasiques. Ceux-ci ont tendance à exposer des tendances bénignes et annoncer un meilleur pronostic pour le malade. Cependant, ils ont un taux constant de retour et augmentent en volume avec le temps.
Les gliomes de haut grade, III ou IV sont indifférenciés ou anaplasiques, ceux-ci sont malins et ont un pronostic combre.

Par emplacement
Les gliomes peut être classés d'après leur localisation au dessus ou au-dessous d'une membrane dans le cerveau appelée le tentorium. Le tentorium sépare le cerveau (au-dessus) du cervelet (au-dessous).
Le supratentoriel est au-dessus du tentorium, dans le cerveau, et principalement chez les adultes (70%).
L'infratentoriel est au-dessous du tentorium, dans le cervelet, et principalement chez les enfants (70%).
Les tumeurs du tronc cérébral sont localisées dans le tronc cérébral. Le tronc cérébral a trois parties (le pont inférieur et le bulbe rachidien, le pont intermédiaire et le medulla. Le pont inférieur contrôle des fonctions critiques telles que la respiration, ce qui rend la chirurgie extrêmement dangereuse.

Supratentoriel

Supratentoriel rayé, infratentoriel bleu et te tronc cérébral en blanc

Une étude finllandaise

Suvi Larjavaara , Riitta Mäntylä , Tiina Salminen , Hannu Haapasalo , Jani Raitanen , Juha Jääskeläinen
Original

Un total de 331 gliomes ont été analysés. La majorité (47%) étaient des glioblastomes, d'autres études donnent 80%. Les astrocytomes diffus représentaient 14%, les astrocytomes anaplasiques 9,4%, les astrocytomes pilocytiques 5,1% et tous les autres astrocytomes 0,6% des gliomes. Les tumeurs oligodendrogliales comprenaient 11%, les gliomes mixtes 9,7% et les épendymomes 3,0% des gliomes ( Tableau 1 ). De plus, une tumeur du plexus choroïde et une tumeur neuroépithéliale dysembryoplasique ont été diagnostiquées (0,3% chacune). Aucune différence substantielle dans l'histologie n'a été trouvée entre les patients qui ont donné leur consentement à participer et ceux qui n'ont pas donné leur consentement ( p= 0,17). Dans le premier cas, l'âge moyen des patients était de 49,2 ans (médiane = 51 ans = 20-69 ans) et de 51,7% des hommes, alors que chez les non-consentants, l'âge moyen était de 52,4 ans (médiane = 54,5; 26-68) et 54,7% étaient des hommes.

Glioblastome

116

45,1%

Astrocytome diffus

38

14,7%

Astrocytome anaplasique

24

9,3%

Astrocytome pilocytique

14

5,4%

Autre astrocytome

2

0,7%

Oligodendrogliome

34

13,2%

Gliome mixte

29

11,2%

Total

257

100%

La localisation des gliomes de l'étude finlandaise

Lobe frontal 107 3 36 4,5
Lobe temporal 77 2 39 4,8
Lobe pariétal 37 2 19 2,3
Lobe occipital 8 1 8 1.0

Beaucoup de bas grades sont situés en frontal, hémisphère gauche, dans l'une des zone de langage, celle de Broca

La localisation des gliomes
-frontale : 33% (bon pronostic)
-temporale : 27% (pronostic sombre)
-pariétale : 23% (pronostic intermédiaire)
-occipitale, noyaux gris : 17% (pronostic le plus sombre)

La localisation des glioblastomes
-frontale : 33% (bon pronostic)
-temporale : 27% (pronostic sombre)
-pariétale : 23% (pronostic intermédiaire)
-occipitale, noyaux gris : 17% (pronostic le plus sombre)

La taille moyenne au diagnostic
-moins de 5 cm : 38%
-entre 5 et 10 cm : 56%
-Plus de 10 cm : 6%



Accueil